Activité sociale de la Custodie

Activité sociale de la Custodie
Les pèlerins qui viennent en Terre Sainte rencontrent les franciscains presque exclusivement dans les Sanctuaires. Mais nombre d’entre eux sont, en réalité, occupés à de nombreuses activités pastorales, sociales et d’assistance.

En effet, la Custodie a appris que l’on ne peut construire et conserver un édifice si, dans le même temps, on ne prend pas également soin des structures collatérales à caractère humanitaire. Ainsi, les franciscains, en huit siècles de présence en Terre Sainte et dans de nombreux pays du Moyen-Orient, ont créé différentes œuvres à caractère social et d’assistance.

En font partie des instituts pour enfants, gérés par la Custodie même s’ils sont souvent confiés à d’autres communautés religieuses qui collaborent avec les frères. On compte également des maisons de retraite et des centres d’assistance médicale pour les personnes âgées, comme celui de Bethléem qui fait partie d’un projet mené par l’ONG de la Custodie, ATS – pro Terra Sancta.

Pour les chrétiens du lieu, l’Œuvre des Maisons revêt elle aussi une grande importance. Elle a en effet pour but d’aider les familles en contribuant à la résolution du problème fondamental : celui de l’accès au logement. Au travers de différents projets de construction d’habitats entiers, un logement gratuit est assuré à de nombreuses familles alors que dans d’autres cas sont assurées des aides à la location ou sont restructurées les maisons versant dans des conditions précaires.

Une aide au problème de l’Instruction est par ailleurs offerte au travers de Bourses d’Etudes universitaires et de programmes visant à couvrir les dépenses de l’ensemble de l’année scolaire des enfants. Enfin, les frères ont constitué des laboratoires et des ateliers pour contribuer à faire face au problème de l’emploi.