Jérôme Golubovich

Vocations “viens, et suis-­-moi”

Jérôme Golubovich

Jérôme Golubovich

Jérôme Golubovich naquit à Constantinople le 7 février 1865 de parents dalmates. Au début du printemps 1879, demeuré orphelin de père, il fut conduit par sa mère en pèlerinage en Terre Sainte où il fut accueilli au collège séraphique de la Custodie de Terre Sainte. Le 24 septembre 1881, il revêtit l’habit religieux à Nazareth et, le 18 juin 1888, il fut ordonné prêtre. En juin 1889, il fut envoyé à Chypre en qualité d’étudiant de langue grecque ; en avril 1893, il fut appelé à exercer les fonctions de catéchiste et de coadjuteur paroissial pour les langues slave, grecque et italienne à Alexandrie et à Port Saïd et, en juin 1895, il devint curé et vice-président à Limassol. Son aptitude aux études historique fut bientôt remarquée par le Custode Aurelio Briante qui l’appela à Jérusalem en 1897 afin de lui confier la mission de rédiger la chronique de Terre Sainte. En 1898, il publia son premier volume - la Série chronologique des Supérieurs de Terre Sainte – qui reçut une médaille d’or à l’Exposition d’Art Sacré de Turin où le P. Jérôme s’était rendu en qualité de membre de la délégation de la Custodie.


Une fois l’Exposition achevée, il commença une longue série de recherches dans les archives et les bibliothèques d’Italie, recherches qui se révélèrent extrêmement fructueuses. A la bibliothèque communale de Pérouse, il découvrit un code contenant le Traité de Terre Sainte et de l’Orient du Custode de Terre Sainte Francesco Suriano (XV° siècle), duquel il publia l’édition critique (1900). En avril 1902, à la Bibliothèque vaticane, il retrouva un manuscrit inédit dessiné et illustré par le P. Elzeario Horn au cours de la première moitié du XVIII° siècle qu’il publia sous le titre Ichnographiae locorum et monumentorum veterum Terrae Sanctae. Suivit une brève parenthèse missionnaire à Constantinople (1902-1904) au terme de laquelle il entra au collège Saint Bonaventure de Quaracchi (à 8 Km à l’ouest de Florence). A Quaracchi, il arriva en mars 1904 pour réaliser le projet auquel il aurait dédié une grande partie de sa vie de chercheur : la Bibliothèque biobibliographique de la Terre Sainte et de l’Orient franciscain. Il s’agit d’une collection d’études sur le franciscanisme en Orient, de la fondation de l’Ordre au XIX° siècle. En auraient fait partie surtout des récits de voyageurs, des chroniques de religieux, des directives du Saint Siège, des firmans des autorités islamiques et différents autres documents inédits. A ce matériel, il aurait accolé celui dispersé dans des publications peu accessibles, nécessitant souvent un réexamen critique à la lumière de la nouvelle documentation acquise. Cet ensemble de sources, recueilli au travers de patientes recherches, de catalogages et de transcriptions aurait été analysé et commenté et aurait servi de point de départ à une reconstruction historique générale de l’activité des frères mineurs en Orient.

Le premier volume de la Bibliothèque biobibliographique parut en septembre 1906, suivi par un deuxième en 1913 puis par un troisième en 1921. Avec ces trois tomes, le P. Jérôme réussit à grand peine à couvrir le premier siècle d’histoire franciscaine en Orient. Se rendant compte qu’il n’aurait pas été en mesure de réaliser le projet initial visant à traiter les sept siècles d’histoire franciscaine en Orient en autant de volumes, il décida d’ouvrir une seconde série de la collection dédiée aux XVII-XIX° siècles, confiée à quelques-uns des plus importants chercheurs de l’Ordre sous sa directe supervision. Au cours des décennies suivantes, parurent deux autres volume de la première série (grâce auxquels Golubovich parvint à traiter tout le XV° siècle) et 14 volumes de la seconde, contenant des documents provenant des archives de la Custodie et de Propaganda Fide. En 1928, fut également inaugurée une troisième série, dans laquelle sortit un tome divisé en deux parties (1928) dédié aux missions franciscaines en Ethiopie (XIV-XVII° siècle) ; au total 21 volumes dont dix dirigés directement par le P. Jérôme (cinq de la première et cinq de la deuxième série) et onze réalisés par ses collaborateurs.
Au nombre des autres importantes activités scientifiques de Jérôme Golubovich, il faut signaler la fondation de la prestigieuse revue Archivum Franciscanum Historicum – de laquelle il rédigea le projet et dont il fut le directeur du 10 janvier 1907 jusqu’au début de mai 1908 – ainsi que la réédition des célèbres Annales minorum de Luke Wadding : 25 volumes édités en l’espace de cinq ans seulement (1931-1935).


Golubovich fut également un conférencier apprécié. Il tint certaines de ses conférences à Rome sur commission de Giovanni Gentile, d’autres en différentes parties d’Italie sur invitation de son ami Ernesto Schiaparelli ; d’autres encore, contenant des allusions à la situation politique et diplomatique des Lieux Saints au cours des premières années de l’après-guerre, soulevèrent des plaintes de la part des autorités britanniques près le Saint Siège qui, en 1924, fut contraint de bloquer celle dédiée à des thèmes épineux tels que La Custodie de Terre Sainte et le Sionisme. Les droits de l’Italie sur le Saint Cénacle de Jérusalem.


Le P. Jérôme publia également de nombreux articles dans des revues spécialisées (plus d’une centaine), des œuvres de haute divulgation (une soixantaine) ainsi qu’un important volume sur Le Saint Cénacle, rédigé en 1938 afin de répondre à ce qu’avait écrit certains chercheurs pour mettre en doute l’authenticité du Sanctuaire.
Il mourut au couvent de Tous les Saints de Florence, le 9 janvier 1941, là où il avait vécu de manière ininterrompue pendant trente ans, donnant vie à une grande partie de sa production scientifique.

Paolo Pieraccini

  • Juillet
    • L
    • M
    • M
    • J
    • V
    • S
    • D
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
    • 6
    • 7
    • 8
    • 9
    • 10
    • 11
    • 12
    • 13
    • 14
    • 15
    • 16
    • 17
    • 18
    • 19
    • 20
    • 21
    • 22
    • 23
    • 24
    • 25
    • 26
    • 27
    • 28
    • 29
    • 30
    • 31

Calendrier

04/06/2015 Célébrations

The Most Holy Body and Blood of Christ (Corpus Christi) Holy Sepulchre: 9.00 Lauds, Mass & Proc. of the Bl. Sacrament

07/06/2015 Célébrations

The Most Holy Body and Blood of Christ. Mount Sion Convent: 9.00 Mass and Procession

12/06/2015 Célébrations

The Most Sacred Heart of Jesus. S. Saviour: 17.00 I Vespers

13/06/2015 Célébrations

S. Anthony S. Saviour: 10.30 Mass - 17.00 II Vespers

23/06/2015 Célébrations

S. John in the Desert: 18.00 I Vespers Acre: 18.00 Sol. Mass

2011 - © Gerusalemme - San Salvatore Convento Francescano St. Saviour's Monastery
P.O.B. 186 9100101 Jerusalem - tel: +972 (02) 6266 561 - email: custodia@custodia.org