Area news

Vocations “viens, et suis-­-moi”

Premier voyage du Custode au Brésil et visite canonique en Argentine

« Cela a été une expérience très positive, parce qu’une expérience de rencontre avec l’église locale ». C’est ainsi que Fr. Francesco Patton commente la visite au Brésil d’il y a quelques jours. Du 23 janvier au 2 février, le Custode de Terre Sainte s’est rendu au Brésil pour la première fois et, les jours suivants (du 3 au 7) il est allé en Argentine pour la visite canonique : des semaines riches en rendez-vous officiels et informels. Rio de Janeiro, Belo Horizonte, Sao Paolo, Brasilia, Recife, Buenos Aires, sont les villes concernées par le voyage du Custode.
À Rio, il a rencontré les évêques du lieu, et a fait une conférence dans la cathédrale de Rio, alors qu’à Belo Horizonte il a inauguré le nouveau siège d’un Commissariat. Parmi les rencontres importantes : celles avec le président et le secrétaire de la Conférence épiscopale, avec le Nonce Apostolique et avec les Commissaires. « Cela a été l’occasion d’exprimer aussi notre gratitude », commente Fr. Patton.

Le Brésil est la nation comprenant le plus grand nombre de catholiques, ce qu’a rappelé le Custode en racontant sa visite.
« Pour la Custodie de Terre Sainte, l’importance d’une visite à l’église au Brésil est surtout liée au thème des pèlerinages – affirme-t-il. En un an, nous avons constaté que le nombre des pèlerins venant du Brésil a triplé : en 2016 ils étaient environ 9 000, en 2017, ils étaient plus de 30 000. En rencontrant les personnes dans divers lieux, j’ai constaté le désir de connaître davantage la Terre Sainte ». L’importance du voyage est aussi liée au thème de la collecte du Vendredi Saint, pour développer la connaissance de la Terre Sainte, afin que le soutien puisse être renforcé. « Ces dernières années, le nombre de frères provenant du Brésil a aussi augmenté – continue Fr. Patton –. Nous sommes en lien avec les diocèses qui envoient des séminaristes pour faire une expérience ici à la Custodie, et ces dernières années, des groupes de prêtres viennent également en Terre Sainte depuis le Brésil ».

La rencontre avec tous les Commissaires du Brésil a beaucoup touché le Custode, tout comme celle avec les zélatrices : « Certaines de ces zélatrices travaillent déjà depuis 50 ans pour la Terre Sainte, et elles le font – dans la majorité des cas – sans y être jamais allé, pourtant elles ont un amour extraordinaire pour cette Terre ». En parlant avec les Commissaires et en passant du temps avec eux, Fr. Patton s’est rendu compte des difficultés de leur mission : « Les activités pour organiser les pèlerinages, pour sensibiliser à la collecte du Vendredi Saint, ne sont pas simples. Donc, je tiens à le dire, c’est un très, très grand service ».
Au Brésil, le Custode a rencontré l’une des communautés qui travaille pour la Custodie de Terre Sainte, celle de Cancao Nova. C’est de là aussi que provient la communauté de Shalom, qu’il n’a pas pu rejoindre. « Ces collaborations sont importantes pour la vie de la Custodie qui ne pense pas à elle-même comme une réalité autosuffisante – affirme Fr. Patton –. Nous sommes ici au service de l’Église, nous sommes ici avec un mandat de l’Église. Par conséquent, toutes les collaborations disent comment la Custodie est un orchestre où jouent de nombreux éléments, et il est important que tous, nous jouions la même partition ».

Juste après avoir quitté le Brésil, le Custode s’est rendu en Argentine. « Je suis allé là-bas en visite canonique, la visite officielle que chaque ministre provincial fait à tous les frères de la province – explique Fr. Patton –. J’ai voulu commencer par la fraternité la plus éloignée qui est justement la fraternité de Buenos Aires, pour entamer ce que j’appelle un pèlerinage à l’intérieur des fraternités de la Custodie. Ce voyage m’amènera à visiter toutes nos communautés. En Argentine, Fr. Patton a célébré la messe avec les frères et rencontré le Cardinal de Buenos Aires, ainsi que le Ministre de la Province des Frères de l’Assomption. À Buenos Aires il y a aujourd’hui trois frères, un Commissaire de Terre Sainte et l’une des 15 écoles de Terre Sainte de la Custodie. « C’est une réalité importante et significative même si géographiquement elle est la plus éloignée de la Custodie – conclut Patton. Pour nous, cette fraternité a été, et continue à être, un lieu d’accueil vocationnel et, nous pouvons aussi dire un lieu de promotion de la vocation franciscaine pour la Custodie de Terre Sainte ».



Beatrice Guarrera

2018/02/14 Part 1

2018/02/14 Part 2

  • Juin
    • L
    • M
    • M
    • J
    • V
    • S
    • D
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
    • 6
    • 7
    • 8
    • 9
    • 10
    • 11
    • 12
    • 13
    • 14
    • 15
    • 16
    • 17
    • 18
    • 19
    • 20
    • 21
    • 22
    • 23
    • 24
    • 25
    • 26
    • 27
    • 28
    • 29
    • 30

Calendrier

04/06/2015 Célébrations

The Most Holy Body and Blood of Christ (Corpus Christi) Holy Sepulchre: 9.00 Lauds, Mass & Proc. of the Bl. Sacrament

07/06/2015 Célébrations

The Most Holy Body and Blood of Christ. Mount Sion Convent: 9.00 Mass and Procession

12/06/2015 Célébrations

The Most Sacred Heart of Jesus. S. Saviour: 17.00 I Vespers

13/06/2015 Célébrations

S. Anthony S. Saviour: 10.30 Mass - 17.00 II Vespers

23/06/2015 Célébrations

S. John in the Desert: 18.00 I Vespers Acre: 18.00 Sol. Mass

2011 - © Gerusalemme - San Salvatore Convento Francescano St. Saviour's Monastery
P.O.B. 186 9100101 Jerusalem - tel: +972 (02) 6266 561 - email: custodia@custodia.org