Area news

Vocations “viens, et suis-­-moi”

La solennité du Très Précieux Sang de Jésus versé pour racheter le monde

Des pétales rouges tombent sur la pierre de Gethsémani, telles les gouttes du Christ quand il pria de toute sa force la nuit de la passion. Ainsi a commencé la célébration dans l'église de l'Agonie, aux pieds du Mont des Oliviers, le jour de la solennité du Très Précieux Sang de Jésus. Chaque premier juillet, cette fête fait remplir de fidèles la basilique du Gethsémani et, cette année encore, beaucoup de pèlerins venus du monde entier se sont mêlés aux frères pour se regrouper autour de la pierre du Jardin des Oliviers.

Le Custode de Terre Sainte Fr. Francesco Patton a parlé de la prière de Jésus comme une nécessité dans sa lutte pour se connecter à la volonté du Père. "Nous ne sommes même pas capables d'imaginer ce que Jésus éprouve - a expliqué Fr. Patton - au moment où il ressent que son calice, c'est à dire sa vocation et sa mission, passe à travers les expériences les plus obscures de notre existence humaine: la solitude, l'abandon, la défaite, la souffrance physique et intérieure, l'éloignement de Dieu, la mort violente, douloureuse, injuste". Devant tout cela, Jésus prie pour accomplir la volonté du Père et s'offrir en sacrifice pour le monde. "C'est le Très Précieux Sang de Jésus, c'est à dire sa vie donné par un amour infini, qui nous libère de la mort en nous faisant passer par elle", a affirmé le Custode.

"Avant le Concile, la féte du Corpus Domini et celle du Très Précieux Sang de Jésus étaient célébrées séparément. Après le Concile, elles ont été unies en une seule fête mais ici, nous continuons à célébrer celle du Très Précieux Sang puisque c'est le lieu où il Jésus a versé son sang - explique le frère Benito José Choque, gardien de la fraternité du Gethsémani - . Lors de cette messe, nous avons aussi demandé le don de la paix en Terre Sainte, la terre de Jésus et notre terre".
Après la célébration, beaucoup de fidèles se sont inclinés sur la pierre sacrée se trouvant sous l'autel de la Basilique, où avaient été éparpillés les pétales rouges. Avec les mains sur le pierre, avec le front appuyé à la roche rugueuse, la prière s'est faite plus intense en devenant une supplication, tout comme celle de Jésus. "J'aime prier au Gethsémani - raconte une sœur - , c'est comme si j'étais à côté de Jésus souffrant. Et nous devenons semblables par la prière".
Après la messe, la fête a continué par un petit rafraichissement offert devant le couvent des frères. "Cette roche est le témoin, la mémoire vivante de Son Sang. Le sang de Jésus qui a coulé rachète l'humanité. C'est un don immense - a commenté Fr. Diego Dalla Gassa, directeur de l'ermitage du Gethsémani - . Célébrer cette solennité ici, aujourd'hui, signifie donc célébrer le mystère de la rédemption".

Beatrice Guarrera

2017/07/01

  • Décembre
    • L
    • M
    • M
    • J
    • V
    • S
    • D
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
    • 6
    • 7
    • 8
    • 9
    • 10
    • 11
    • 12
    • 13
    • 14
    • 15
    • 16
    • 17
    • 18
    • 19
    • 20
    • 21
    • 22
    • 23
    • 24
    • 25
    • 26
    • 27
    • 28
    • 29
    • 30
    • 31

Calendrier

04/06/2015 Célébrations

The Most Holy Body and Blood of Christ (Corpus Christi) Holy Sepulchre: 9.00 Lauds, Mass & Proc. of the Bl. Sacrament

07/06/2015 Célébrations

The Most Holy Body and Blood of Christ. Mount Sion Convent: 9.00 Mass and Procession

12/06/2015 Célébrations

The Most Sacred Heart of Jesus. S. Saviour: 17.00 I Vespers

13/06/2015 Célébrations

S. Anthony S. Saviour: 10.30 Mass - 17.00 II Vespers

23/06/2015 Célébrations

S. John in the Desert: 18.00 I Vespers Acre: 18.00 Sol. Mass

2011 - © Gerusalemme - San Salvatore Convento Francescano St. Saviour's Monastery
P.O.B. 186 9100101 Jerusalem - tel: +972 (02) 6266 561 - email: custodia@custodia.org