Area news

Vocations “viens, et suis-­-moi”

Saint Léopold : fête nationale de la Belgique


À la Custodie de Terre Sainte, la fête de Saint Léopold est arrivée avec quatre jours d’avance. Le 15 novembre, l’un des jours de fête les plus importants pour la Belgique, est traditionnellement fêté à Jérusalem par une Messe solennelle, le dimanche précédant ou suivant la fête.

La célébration eucharistique en l’honneur du Roi Philippe et de son épouse Mathilde a rendu hommage à la diversité linguistique du pays par les lectures des textes dans les trois langues les plus parlées : français, flamand et allemand. Fr. Stéphane Milovitch, responsable du Bureau des Biens Culturels de la Custodie, qui a présidé la Célébration, a rappelé aux fidèles la double pertinence de cette date : le 11 novembre, outre l’occasion de célébrer Saint Léopold, était aussi le jour du Centième Anniversaire de l’Armistice qui mis fin à la première Guerre Mondiale.

C’est le P. Christian Eeckhout, dominicain de l’Ecole Biblique et Archéologique Française de Jérusalem, qui a prêché. Il a souligné dans son homélie combien les lectures du jour étaient liées à la célébration : centrées sur la générosité, elles faisaient écho à celle de la famille royale et à son altruisme prouvé par une attention manifeste envers les Chrétiens de Jérusalem. « La fête du 15 novembre est une grande tradition pour la Custodie et pour la Terre Sainte » a déclaré P. Eeckhout. « Cette tradition remonte à la période où la Belgique a décidé de soutenir les Chrétiens de Terre Sainte et la population de ces territoires que Jésus a bien connus, où il a vécu et donné sa vie ». Le père Christian a raconté que le 15 novembre a été indiqué comme jour consacré à la prière pour la dynastie royale, pour le Roi et sa famille, afin qu’ils soient guidés par les valeurs chrétiennes.

« Cela fait plus de 100 ans que la relation entre la Custodie et notre État est ininterrompue » a commenté la Consule Générale du Royaume de Belgique, Danielle Haven. « Nous avons été présents dans les moments les plus importants de la Custodie, comme Noël et Pâques par exemple. Moments partagés avec les trois autres états qui, depuis toujours, avancent avec nous dans cette réalité : la France, l’Italie et l’Espagne ». La fête de Saint Léopold, a expliqué la Consule, ne figure pas dans le calendrier romain, mais elle est présente dans le calendrier allemand et, avec le 21 juillet, c’est l’une des deux fêtes les plus importantes pour le Royaume. « Ce jour est aussi très important – a poursuivi Haven – parce que 100 ans se sont écoulés depuis la première Guerre Mondiale, qui a eu des implications à l’échelle mondiale. Il y eut de nombreux combats dans les Flandres : c’est pourquoi, garder vivante la mémoire de ce qui s’est vécu durant cette période est pour nous très significatif ».


Giovanni Malaspina

2018/11/11

  • Décembre
    • L
    • M
    • M
    • J
    • V
    • S
    • D
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
    • 6
    • 7
    • 8
    • 9
    • 10
    • 11
    • 12
    • 13
    • 14
    • 15
    • 16
    • 17
    • 18
    • 19
    • 20
    • 21
    • 22
    • 23
    • 24
    • 25
    • 26
    • 27
    • 28
    • 29
    • 30
    • 31

Calendrier

04/06/2015 Célébrations

The Most Holy Body and Blood of Christ (Corpus Christi) Holy Sepulchre: 9.00 Lauds, Mass & Proc. of the Bl. Sacrament

07/06/2015 Célébrations

The Most Holy Body and Blood of Christ. Mount Sion Convent: 9.00 Mass and Procession

12/06/2015 Célébrations

The Most Sacred Heart of Jesus. S. Saviour: 17.00 I Vespers

13/06/2015 Célébrations

S. Anthony S. Saviour: 10.30 Mass - 17.00 II Vespers

23/06/2015 Célébrations

S. John in the Desert: 18.00 I Vespers Acre: 18.00 Sol. Mass

2011 - © Gerusalemme - San Salvatore Convento Francescano St. Saviour's Monastery
P.O.B. 186 9100101 Jerusalem - tel: +972 (02) 6266 561 - email: custodia@custodia.org